Angèle : son premier album "Brol" certifié disque de platine pour 100.000 ventes

05 décembre 2018
Carton plein pour Angèle ! Sorti il y a tout juste deux mois, son premier album "Brol" vient d'être certifié disque de platine pour plus de 100.000 ventes, streams compris. Un beau succès, passant autant par des clips très travaillés qu'une tournée complète.
Il n'aura suffi que de deux mois pour qu'Angèle atteigne le sommet. Si son succès n'est plus à prouver, la jeune chanteuse belge vient de dépasser un nouveau seuil puisque son premier album, l'excellent "Brol", vient d'obtenir un disque de platine, pour plus de 100.000 disques vendus streams compris, en seulement deux mois ! Un carton qui montre bien à quel point Angèle s'est rapidement imposée comme une révélation dans le paysage musical francophone. Entré à la quatrième place des charts français avec 10.400 ventes pures, le disque a continué à séduire semaine après semaine et s'est stabilisé autour des 12.000 ventes hebdomadaires, streams compris. Un plébiscite que l'artiste de 23 ans doit à la fois à sa pléiade de tubes distillés ("La loi de Murphy", "Je veux tes yeux", "La thune") mais aussi à des clips à l'imagerie très travaillée. C'est cette fusion qui a permis à Angèle de se faire connaître et de cartonner, comme le prouve le dernier single en date, son duo avec son frère Roméo Elvis sur "Tout oublier", dont le clip frôle les 20 millions de vues. 

Un succès sur disque... et sur scène !


« C'est quelque chose que j'ai toujours eu et que j'ai toujours voulu garder. Le fait de vouloir apporter de l'humour et de pouvoir parler de tous les sujets, d'arriver à trouver le bon ton pour que ça ne soit pas gênant mais intéressant » a confié l'interprète de "Jalousie" dans une interview accordée à Pure Charts, à propos du ton décalé qu'elle met en avant dans ses vidéos et sur les réseaux sociaux. Affichant plus de 800.000 abonnés sur Instagram, la Bruxelloise profite aussi de son succès sur scène. Alors que toute sa tournée en salles affiche complet jusqu'à mars, Angèle s'est vue obliger de jouer les prolongations dans les Zéniths. Mais ce ne sera pas suffisant : la date parisienne ayant affiché complet en moins de 24 heures, trois concerts supplémentaires ont été ajoutés au Zénith de Paris, du 29 novembre au 1er décembre. Côté Belgique, la chanteuse s'attaquera au Palais 12, la plus grosse salle de la capitale, garnie de 15.000 places. Entre temps, on devrait la retrouver dans bon nombre de festivals français. Une ascension ne fait que commencer !