Loona

Genre pop, female vocalists, dance, spanish, latin

Marie-Jose van der Kolk est née le 16 septembre 1974 à Ijmuiden (Hollande-du-Nord). Elle rencontre DJ Sammy à Ibiza et lui fait comprendre qu'en plus de danser, elle souhaite chanter. DJ Sammy fait mieux, il épouse l'accorte hollandaise et lui offre le tube « Life Is Just a Game » en 1995, sous le nom de DJ Sammy feat Carisma.

Devenue Loona, elle enfonce les portes en 1996 avec ses reprises dance de « Bailando » de Paradisio et de « Hijo de la Luna » de Meccano. Les deux tires sont numéro un en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse et en France. Loona s'évertue a jouer de ses atouts physiques certains dans des clips qui prônent la fête et l'hédonisme pour vacanciers. « Mamboleo » en 1999 poursuit dans la même veine, avec un succès moindre toutefois. Son album Lunita en 1999 capitalise sur le succès de ses tubes en Allemagne, Autriche et Suisse.

Ses projets suivants ont des succès plus modérés, même s'ils restent dans un registre similaire. La belle retrouve le chemin des sommets en 2011 avec sa reprise de « Vamos a la playa » de Miranda, datant de 1999 et à ne pas confondre avec le titre du duo synth pop italien Righeira. Toujours dans le registre du tube de l'été festif, « Vamos a la playa » est devenu un tube de l'été 2011.


Source

Marie-Jose van der Kolk est née le 16 septembre 1974 à Ijmuiden (Hollande-du-Nord). Elle rencontre DJ Sammy à Ibiza et lui fait comprendre qu'en plus de danser, elle souhaite chanter. DJ Sammy fait mieux, il épouse l'accorte hollandaise et lui offre le tube « Life Is Just a Game » en 1995, sous le nom de DJ Sammy feat Carisma.

Devenue Loona, elle enfonce les portes en 1996 avec ses reprises dance de « Bailando » de Paradisio et de « Hijo de la Luna » de Meccano. Les deux tires sont numéro un en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse et en France. Loona s'évertue a jouer de ses atouts physiques certains dans des clips qui prônent la fête et l'hédonisme pour vacanciers. « Mamboleo » en 1999 poursuit dans la même veine, avec un succès moindre toutefois. Son album Lunita en 1999 capitalise sur le succès de ses tubes en Allemagne, Autriche et Suisse.

Ses projets suivants ont des succès plus modérés, même s'ils restent dans un registre similaire. La belle retrouve le chemin des sommets en 2011 avec sa reprise de « Vamos a la playa » de Miranda, datant de 1999 et à ne pas confondre avec le titre du duo synth pop italien Righeira. Toujours dans le registre du tube de l'été festif, « Vamos a la playa » est devenu un tube de l'été 2011.


Source

Top Titres

Bailando 1

Bailando

Vamos a la Playa 2

Vamos a la Playa

Hijo De La Luna 3

Hijo De La Luna

Vamos A La Playa (2010 version – Radio Edit) 4

Vamos A La Playa (2010 version – Radio Edit)

Mamboleo 5

Mamboleo

Baila Mi Ritmo 6

Baila Mi Ritmo

Latino Lover 7

Latino Lover

Parapapapapa 8

Parapapapapa

Navidad (Christmas) 9

Navidad (Christmas)

Bailando - Energia Mix Short Version 10

Bailando - Energia Mix Short Version

Top Albums

Vamos a la Playa
Vamos a la Playa
pistes
Lunita
Lunita
pistes
Summer Hitz 6
Summer Hitz 6
pistes